13/05/2008

Dans le journal "Le Soir"

Personnes handicapées et solidarité

Un Maillon fort avec le Maroc pauvre

GUY ITTELET

mardi 13 mai 2008, 09:56

Gilly. Des handicapés adultes de Charleroi se mobilisent pour des enfants handicapés d'une région pauvre du Maroc.

Des handicapés adultes de Charleroi se mobilisent pour des enfants handicapés d'une région pauvre du Maroc. Orchestrée par le centre résidentiel Le Maillon, à Gilly, la démarche apparaît comme exemplaire d'une volonté de stimuler la solidarité Nord-Sud. Le projet a pris forme à la suite d'une réunion du groupe parole organisée au Maillon. Lors d'un échange de vue avec l'éducatrice Mina Fourir (elle-même originaire du Maroc), des participants avaient exprimé le souhait de s'investir dans l'aide à de jeunes handicapés vivant dans une autre région du monde non équipée.

Adoptée par la direction, l'idée n'allait pas tarder à faire son chemin avec le soutien de deux relais gilliciens extérieurs, l'échevine Latifa Gahouchi et le conseiller communal Alain Lelubre. S'appuyant sur les bons contacts entre Mina Fourir et Yamna Boughabi, fondatrice de l'association marocaine Le chemin vers la vie, le projet a été axé sur la région montagneuse de Midelt.

Pour l'heure, 70 enfants handicapés mentaux et physiques sont pris en charge bénévolement par cette association dans deux centres ne disposant que d'infrastructures rudimentaires. « Au total environ 300 enfants sont recensés dans ces régions, explique Mina Fourir. Ils proviennent de familles démunies. Notre projet comporte une dimension pédagogique pour nos résidents et humanitaire pour les jeunes Marocains concernés ».

Au sein du Maillon, une première action (vente de T-shirts et de bics) est en cours. Un souper couscous (25 euros par personne) sera organisé le 7 juin à 19 heures à l'espace Adan dans les installations du Maillon, au 30 rue de la Poudrière (1). Plusieurs initiatives extérieures s'y sont déjà greffées, en particulier la récolte de matériel médical et d'équipements de cuisine pour améliorer les installations à l'hôpital de Midelt et d'un orphelinat de la région. « Nous avons déjà un container de matériel prêt, précise Alain Lelubre. La récolte va se poursuivre car il manque encore beaucoup de choses ».

Un appel aux soutiens financiers est aussi lancé, pour amplifier le projet.

21:50 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Belle réalisation... Il y avait aussi un très bel article dans "Vers l'Avenir" ce samedi 10 mai...

On y parle bien de l'implication des résidents du Maillon, et ça me fait plaisir!!!

A voir et peut-être à ajouter sur le blog...
Bravo pour la conférence de presse organisée vendredi...
Le projet fait parler de lui!!!

Écrit par : BB | 13/05/2008

Les commentaires sont fermés.