08/05/2009

...

DSC_0470

 

DSC_0483

 

DSC_0488

 

DSC_0503

10:25 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Encore...

DSC_0298

DSC_0309

DSC_0438

DSC_0479

10:24 Écrit par Syolann dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Le Maillon et Le chemin vers la Vie : LA rencontre!

Quelques photos souvenirs...

DSC_0293

DSC_0144

DSC_0288

 

DSC_0428

10:22 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

13/02/2009

...

Au coeur du Spiroudôme, animations et émotions

soirée maillon060

 

soirée maillon183

soirée maillon182

 

Et surtout : une formidable réussite...grâce à vous!

_DSC5196

 

soirée maillon039

soirée maillon059

14:23 Écrit par Syolann dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Quelques photos...

Tout à commencé par ceci...

_DSC5201

 

Une belle ambiance sur scène, après Richard Ruben, les "Whiles Nuts" ont fait un tabac.

_DSC5151

 

Pauline

_DSC5153

 

Victor

_DSC5149

 

Louis

_DSC5162

 

Lambert

14:18 Écrit par Syolann dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/02/2009

Monsieur Jean Mayeur vous remercie ...

Laissons-lui la parole :

 

Mot de remerciements de Monsieur Jean Mayeur, Président du Maillon – soirée de gala du  07-02-2009

 

Deux merveilleux contes de fées…

 

Il était une fois, il y a plus de trente ans, dans une région  jadis prospère et qui  l’était moins maintenant , une vingtaine de jeunes garçons qui s’en allaient travailler le jour pointant et s’en retournaient chez eux le soir tombant.  La plupart étaient joyeux sauf trois, précisément parce qu’ils n’avaient plus de chez eux et ne savaient pas où aller dormir.  On en a d’ailleurs retrouvé un dormant dans un champ et deux  dans la cave d’une maison abandonnée. Les autres étaient certes joyeux, mais c’était alors leurs parents qui ne l’étaient pas, angoissés à l’idée de ne pas savoir où irait leur enfant quand eux-mêmes ne seraient plus sur terre.

Alors, des messieurs sérieux mais bienveillants et surtout de bonnes fées se sont penchés sur le berceau du petit Maillon. On l’avait appelé Maillon parce qu’il avait un grand frère qui s’appelait Eddy (Cambier). Celui-ci  procurait du travail aux garçons, mais pas d’abri pour la nuit. Petit Maillon  a grandi en allant de petits bonheurs en grands bonheurs et de fêtes en fêtes.  Il fêtera cette année son anniversaire de 30 ans. Aujourd’hui, il abrite  une quarantaine de résidents  dans une atmosphère familiale.

Tout est donc bien et tout aurait pu continuer de la sorte, l’avenir du Maillon étant bien assuré.  C’est la fin du premier conte de fées.

 

Mais voilà, un conte des mille et une nuits commence.  Il était une fois,, en vacances au Maroc, quelques résidents accompagnés par une éducatrice d’origine marocaine qui ont pris conscience que des enfants eux aussi en situation d’handicap étaient moins bien lotis qu’eux-mêmes.  Ils ont décidé de les aider.  Comment peut-il se faire que des gars en situation d’handicap veuillent aider des moins favorisés qu’eux-mêmes ? La réponse coule de source : ce n’est pas parce qu’on n’a pas un coéfficient  intellectuel fortiche qu’on n’a pas de cœur ; bien au contraire,  vous diront les bonnes fées et les djinns : les gens simples ont plus

facilement le cœur sur la main que les gens plus instruits car ils comptent moins.

 

 Or, donc, dans notre second conte, il fallait  pour le Maillon une autre maison  au Maroc ,à Midelt, non pour y dormir, car ces enfants ont encore une famille, mais une maison pour y suivre un enseignement adapté,  pour y apprendre les gestes qui doivent conduire à un maximum d’autonomie personnelle et pour y apprendre des habitudes d’hygiène élémentaire.

 

Cette maison, vous allez nous la donner maintenant.  C’est aujourd’hui un grand soir où la solidarité est reine.  La solidarité, c’est l’amour quand il agit ensemble.  Son mot d’ordre c’est : chacun pour tous !  La solidarité, c’est aussi l’amour dans sa dimension solide, sérieuse, profonde, digne de considération, capable de durer, indestructible.

 

Je me dois donc de tirer une salve de remerciements : tout d’abord au Spiroudôme, spécialement à Eric Somme, ce colosse au grand cœur et aux allures d’ours débonnaire un peu mal léché : il a mis gracieusement à notre disposition les merveilleuses installations du  fameux centre sportif et business center  qu’on nous envie à des lieues à la ronde.

.

Merci à Télévie d’avoir laissé en place ses équipements de la veille pour que nous puissions en profiter bénévolement.

Merci à la Presse écrite, parlée, télévisuelle qui soutient nos projets avec fidélité.

Merci à Vincent Stavaux et aux artistes qui animent cette soirée.

Nous devons  une immense gratitude à Denis Fontaine qui a monté cette opération de main de maître en une après-midi . 24 heures après le jour J, 24 tables étaient déjà placées et 15 jours après, tout était vendu ; nous avons donc travaillé à bureaux fermés !  Quelle efficacité, quel enthousiasme, quel souci de l’Autre !  Dis-nous, Denis, où est ta lampe magique, où sont tes djinns ?

 

Et puis, il y a tous ces chefs d’entreprise de la région qui ont répondu avec générosité : Messieurs, vous êtes les héros de la soirée, mais pas les seuls, car, en plus, vous avez fait des résidents ici présents les héros du projet.  Ils s’en souviendront toute leur vie et nous devons les féliciter chaleureusement pour leur initiative,car…

 

Car, c’est à nos résidents que  nous  devons  de vivre cette belle histoire !  Une histoire, où de moins chanceux aident de moins chanceux encore qu’eux-mêmes ;  une histoire qui est en rupture avec le discours ambiant de crise financière, économique,  institutionnelle et de faits-divers dramatiques ; une histoire qui se passe à Charleroi la mal aimée ; une histoire qui rapproche nos deux communautés marocaine et belge ; une histoire enfin, où  musulmans,  chrétiens et  agnostiques oeuvrent ensemble en parfaite entente.

 

J’ai un jour rencontré un ami qui m’a dit : un soir, je dormais et je rêvais que la vie était pleine de contes de fée.  M’étant réveillé, je vis que la vie était pleine de misères à partager. .Je me suis mis à partager et j’ai vu que partager remplit la vie  de contes de fées.

 

Partager tout est là : n’oublions jamais que nous qui sommes ici ,comptons  parmi les 5 pour cent des êtres humains les plus favorisés que la terre ait jamais portés et porte encore ! Cela crée des responsabilités et des obligations qui donnent à réfléchir…

 

 

Si j’étais chansonnier, je mettrais des notes sur le thème : les amis de mes amis sont mes amis ; mes amis me disent que les amis de leurs amis sont aussi leurs propres amis, et ainsi de suite ….à l’infini !

 

Cette ritournelle a déjà franchi les frontières de la Belgique, elle a traversé la France, sauté le détroit de Gibraltar, plongé au cœur du Maroc où elle s’est arrêtée à l’orphelinat de Kheniffra où ont été déposés par Moulay 300 kilos de vêtements pour enfants, neufs et de seconde main, triés, lavés, rangés.  Elle traversera bientôt le Moyen Atlas pour s’arrêter à Midelt, le temps de donner la clé au « Chemin vers la vie » puis, pour déposer à l’école, des bancs et du matériel scolaire, puis encore à l’hôpital, pour y décharger des lits et du matériel de Kiné que nous avons déjà collectés.  La ritournelle de l’amitié s’arrêtera enfin dans les contreforts du Haut Atlas au dispensaire de Tattiouine pour y déposer une caisse de médicaments et du matériel de premiers soins.

Allez, merci mille fois encore, mes amis et les amis de mes amis à l’infini !                               Ah, si j’avais mes deux bras valides, je vous embrasserais tous,  et, j vous souhaite bon amusement ce soir !

                                          

 

09:57 Écrit par Syolann dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Le bilan!

Deux jours après cette fabuleuse soirée de Gala, il est temps de partager avec vous notre joie.

Tout d'abord, nous espérons que tous les invités ont passé une agréable soirée, qu'elle était à la hauteur de leurs espérances. Nous sommes très heureux de vous annoncer que l'objectif financier que nous nous étions fixé est atteint grâce à votre générosité. La maison au Maroc va donc pouvoir être acquise et aménagée pour accueillir les enfants handicapés de Midelt. C'est fabuleux!

Sachez également que nous ne nous arrêterons pas là. Très bientôt, vous trouverez ici les références d'un site privé sur lequel nous venderons aux enchères des maillots de sportifs célèbres. Eux aussi, participent indirectement à notre projet.

Et ça va encore bouger! David Oxley de RTL-TVI prépare une émission "spéciale Maillon": les résidents vont pouvoir avoir la chance de partir au Maroc pour remettre la clé de la nouvelle maison aux enfants de Midelt. Vous trouverez dans nos pages web également toutes les informations utiles en temps voulu.

Gardez notre site à l'oeill, dans les jours prochains, vidéo et photos souvenirs seront en ligne.

Nous ne pouvons refermer ce billet en remerciant très chaleureusement les généreux donateurs qui ont déjà honoré leurs chèques. Pour "les retardataires" permettez-nous d'insister sur votre réaction rapide afin que nous puissions clôturer les comptes le plus vite possible.

Encore une fois merci à vous. Cette aventure n'en serait pas là sans votre soutien et votre implication sincère. Aujourd'hui il est bon de constater que le partage et la solidarité existe encore...

 

09:55 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

15/01/2009

Du neuf...

SPIROUDOME ARTICLE NG

Le 7 février, l'ASBL "Le Maillon" organise un souper-spectacle au Spiroudôme. Le but : aider les enfants handicapés marocains. L'association vient d'acheter une maison au Maroc pour accueillir les jeunes handicapés laissés pour compte. Pour trouver l'argent, l'idée leur est venue d'organiser une soirée avec les artistes Richard Ruben et Olivier Sax.

Le Spiroudôme prête la salle et les organisteurs du souper Télévie, le matériel. En  24h, 25 tables ont déjà été vendues! A 150 euros la personne, ce sont jusqu'à présent des sociétés qui ont acheté les places. A la fin de la soirée, une vente aux enchères sera peut-être organisée. Les maillots e Tony Parker, le joueur de basket, et de Jean-Michel Saive, entre autres, attendent de trouver acquéreur.

Les organisateurs espèrent atteindre les 30.000 euros.

Source : La Nouvelle Gazette - 15.01.2009

11:54 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

06/10/2008

Vous avez un message...

CADEAU 3 Maroc cygne 001

" Ce fut un immense plaisir de vous recevoir chez nous (enfin!) au sein de l'Association "Chemin vers la Vie".

Au nom des enfants en situation de handicap nous tenons à vous remercier pour votre soutie et contribution dans notre cheminement de vie.

Merci de tout coeur.

Puisse Dieu vous accompagner dans tout ce que vous entreprenez et bénisse vos oeuvres. Qu'il illumine votre chemin et solidifie le maillon.

Merci.

Cordialement.

"Le Chemin vers la Vie"

12:23 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

25/06/2008

Le souper.

Un problème technique m'a empêché de poster plus tôt les photos du "souper couscous" organisés par les résidents du "Maillon".

Dons sans plus attendre, les voici :

 

_DSC2954
_DSC2955
_DSC2766

 

_DSC2891

_DSC2832

21:39 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/05/2008

Sur les ondes...

A 8h20, ce matin sur les ondes de Vivacité, Messieurs Jean Mayeur et Alain Lelubre ont pris la parole dans l'émission de Philippe Delmelle pour parler du projet "Maillon - Maroc". Merci à cette radio de promouvoir ainsi notre objectif.

Au bout d'une journée, le bilan de cette diffusion s'avère déjà positif! De nombreux appels téléphoniques nous sont parvenus et certains étaient très prometteurs! Les dons en matériel médical commencent à se préciser.

Il est encore temps de nous soutenir en assistant, par exemple, à notre souper "couscous" du 7 juin prochain! Nous vous y attendons nombreux.

Merci pour eux!

blog86

 

 

21:33 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/05/2008

Réunion de travail du 13 mai 2008

blog-reun


Aujourd'hui, comme depuis quelques mardi, une réunion de travail a eu lieu dans une salle du "Maillon". Nous sommes contents de constater que le compteur de ce blog tourne, et plus encore depuis la conférence de presse, et que les dons commencent à arriver doucement. C'est un bon début mais le plus dur reste à faire..

 

blog-reun1

Certains membres fouillent leurs carnets d'adresses afin d'y trouver d'autres personnes encore auxquelles nous aimerions exposer notre projet. Plus nous en parlerons, plus nous avons de chances d'être entendus!

 

blog-reun2

 

La prochaine réunion aura lieu, mardi 20 à partir de 13h30, rue de la Poudrière, espace "Adam" à 6060 Gilly.

 

22:07 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Dans le journal "Le Soir"

Personnes handicapées et solidarité

Un Maillon fort avec le Maroc pauvre

GUY ITTELET

mardi 13 mai 2008, 09:56

Gilly. Des handicapés adultes de Charleroi se mobilisent pour des enfants handicapés d'une région pauvre du Maroc.

Des handicapés adultes de Charleroi se mobilisent pour des enfants handicapés d'une région pauvre du Maroc. Orchestrée par le centre résidentiel Le Maillon, à Gilly, la démarche apparaît comme exemplaire d'une volonté de stimuler la solidarité Nord-Sud. Le projet a pris forme à la suite d'une réunion du groupe parole organisée au Maillon. Lors d'un échange de vue avec l'éducatrice Mina Fourir (elle-même originaire du Maroc), des participants avaient exprimé le souhait de s'investir dans l'aide à de jeunes handicapés vivant dans une autre région du monde non équipée.

Adoptée par la direction, l'idée n'allait pas tarder à faire son chemin avec le soutien de deux relais gilliciens extérieurs, l'échevine Latifa Gahouchi et le conseiller communal Alain Lelubre. S'appuyant sur les bons contacts entre Mina Fourir et Yamna Boughabi, fondatrice de l'association marocaine Le chemin vers la vie, le projet a été axé sur la région montagneuse de Midelt.

Pour l'heure, 70 enfants handicapés mentaux et physiques sont pris en charge bénévolement par cette association dans deux centres ne disposant que d'infrastructures rudimentaires. « Au total environ 300 enfants sont recensés dans ces régions, explique Mina Fourir. Ils proviennent de familles démunies. Notre projet comporte une dimension pédagogique pour nos résidents et humanitaire pour les jeunes Marocains concernés ».

Au sein du Maillon, une première action (vente de T-shirts et de bics) est en cours. Un souper couscous (25 euros par personne) sera organisé le 7 juin à 19 heures à l'espace Adan dans les installations du Maillon, au 30 rue de la Poudrière (1). Plusieurs initiatives extérieures s'y sont déjà greffées, en particulier la récolte de matériel médical et d'équipements de cuisine pour améliorer les installations à l'hôpital de Midelt et d'un orphelinat de la région. « Nous avons déjà un container de matériel prêt, précise Alain Lelubre. La récolte va se poursuivre car il manque encore beaucoup de choses ».

Un appel aux soutiens financiers est aussi lancé, pour amplifier le projet.

21:50 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/05/2008

Avec nous?

Mina_Logo_final

Les résidents, le personnel, la direction et les sympathisants du Maillon sont heureux de vous inviter et de vous accueillir le samedi 7 juin 2008 à 19h pour leur premier souper oriental.

 

Ce repas est organisé au profit de notre projet humanitaire au Maroc. 

 

Nous vous proposons un menu à 25 euros comme là-bas...

 

Apéro : « Les mystères de l'Orient »

Couscous ( poulet merguez )

Le p'tit thé menthe et ses gourmandises

 

Animation surprise...

 

Merci de réserver vos repas via le talon annexé pour le 1er juin au plus tard.

Ou par téléphone au : 071/41.70.65

Rendez-vous à l'Espace Adam rue de la Poudrière, 30 à Gilly.

 

...............................................................................................................................

 

Nom : ......................

Je réserve ............menu(s)

Téléphone : ......................

...............................................................................................................................

 

Vous ne pouvez être des nôtres?  Nous le regrettons sincèrement.

Vous pouvez toutefois soutenir notre action en versant votre participation sur le compte :  068-2497028-81 : communication : repas : « Maillon - Maroc ».

18:36 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Sur Télésambre.

Notre projet à la télévision locale...

http://telesambre.rtc.be/content/view/2506/166/

16:50 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10/05/2008

D'autres photos.

Vous comprendrez mieux encore que toutes les énergies, toutes les implications seront les bienvenues parce qu'à Midelt, un hôpital c'est ceci :

 

blog185

La salle d'opération (sans commentaire).

 

 

blog181

 Le radiologue..sur son lieu de travail!

14:41 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

09/05/2008

9 mai 2008

Aujourd'hui, Mina et les résidents du "Maillon" ont présenté aux médias l'ensemble du projet. Tous étaient fiers de participer à cela. C'est la première fois où, officiellement, le projet fait parler de lui. Nous espérons beaucoup de cette diffusion d'information. Toucher (au  sens propre et au figuré) un maximum de gens nous tient à coeur.  A suivre donc...

15:20 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/05/2008

Et aussi...

 

En ce qui concerne les dons d'argent, le compte 068-2497028-81 (association de la région de Charleroi pour l'aide aux handicapés mentaux - ARCAHM rue de la poudrière, 30 à 6060 Gilly- communication : projet « Maillon - Maroc ») est  mis à votre disposition. Avec ces fonds, nous avons l'ambition d'acquérir ou de faire construire un bâtiment afin que Yamna et ses enfants aient enfin un local d'accueil et de consultation stable. Aussi, nous espérons acheter un minibus qui assurerait le transfert des enfants de leurs habitations vers le centre de rééducation. Cela épargnerait ainsi aux familles des marches parfois longues et pénibles.

MAROC 021

Cette maman vient de parcourir 7 km avec sa petite fille autiste sur le dos afin de la conduire à Yamna 

16:35 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Liste du matériel dont ils ont besoin.

 

Pratiquement :

Vos dons matériels peuvent être déposés les mardi de 13h30 à 15h30 au « Maillon » rue de la poudrière, 30 à 6060 Gilly.

Voici une liste (non exhaustive) de ce qu'il manque :

- du matériel de cuisine collective (vaisselle et électro...samovar, friteuse, micro-ondes, robots ménagers)

- électroménager en tous genre (machine à laver, fer à repasser,...)

- du matériel pédagogique (pâte à modeler, perles, gouache, crayons de couleur...)

- des jouets (tous âges et variés allant du puzzle, aux poupées en passant par les dominos et les petites voitures...)

- du mobilier en tous genre (des tables, des chaises pour adultes et pour petits)

- du matériel de kinésithérapie (des chaises roulantes, des espaliers de rééducation...)

- des médicaments, des vaccins...

- tout ce qui concerne l'aménagement d'un hôpital (instruments de chirurgie, appareil de radiographie, d'ophtalmologie, chaises percées...)

- du matériel de psycho-motricité (physioroll ballon, trampoline, tapis de sol...)

- du matériel didactique (des livres pour enfants de tous âges, des imagiers...)

- du matériel musical (maracas, flûtes...)

- nécessaire de toilette (serviettes, brosses à dents, peignes, brosses à cheveux...)

- du matériel audio-visuel (lecteur dvd, vidéo, téléviseurs, cassettes, cd, jeux vidéo...)

- literie : matelas, couvertures, édredons, oreillers...

- armoires de rangement, étagère,

 

Pour tous renseignements concernant les besoins matériels de l'association ou autres, vous pouvez nous contacter par sms au 0498/93.22.02 ou alain.lelubre@skynet.be .

 

16:30 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

06/05/2008

Un peu de géo.

mideltw1
 

 

 

Midelt est une ville du Maroc, à la jonction des chaînes du Moyen Atlas et du Haut Atlas oriental.
A environ 1521m d’altitude, c’est une commune urbaine de la province de Khénifra, 2ème municipalité après Khénifra.
En 2006, Midelt compte 45.530 habitants.
La région vit de l’agriculture, l’exploitation de roches minérales et fossiles, et est particulièrement connue pour ses pommes.

 

carte_maroc

21:14 Écrit par Syolann dans Général | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Des photos qui valent mieux qu'un long discours...

blog-Latifa 162

Quand « se déplacer » devient possible. L’autonomie se dessine dans l’attribution d’un fauteuil roulant.

blog-Latifa 163

... et quel sourire en récompense.

21:03 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Notre projet en quelques mots...

 

QUI ?

- L'association « Le Maillon » à Gilly tend la main à une autre association « Le Chemin vers la vie » à Midelt (Maroc).

 

- Les citoyens carolos vont s'impliquer afin de soutenir « Le Maillon » dans son projet.

 

QUOI ?

- Permettre à la fois à un centre pour handicapés, un dispensaire de montagne pour les nomades, un hôpital et un orphelinat de se développer.

 

OU ?

- Au Maroc. Dans les régions de Midelt et Kenitra

COMBIEN ?

- Ce projet, c'est 300 enfants concernés ! 300 enfants qui naissent dans des familles démunies

devant le handicap, mal informées et par conséquent incapables de les élever correctement.

QUAND ?

- Nous nous donnons un délai de 6 mois pour vraiment faire bouger les choses...avec vous !

COMMENT AIDER ?

- En faisant un don matériel (liste et infos pratiques dans post à venir).

 

- En virant une somme d'argent sur le compte 068-2497028-81au profit de l'Association de la région de Charleroi pour l'aide aux handicapés mentaux (A.R.C.A.H.M.). Rue de la Poudrière 30, 6060 Gilly. Communication : projet « Maillon-Maroc ».

20:56 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/04/2008

Parce que les miracles existent...

MAROC 022

 

Jusqu'à ce jour, dont quelques-uns d'entre nous ont été les témoins privilégiés, cette petite autiste n'avait jamais touché que sa mère! C'est pour que ce merveilleux geste ne reste pas le seul que nous croyons en notre projet...

19:29 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

22/04/2008

"Le chemin vers la vie."

 

 

MAROC 061

Melle Yamna Boughabi

 

Cette association s'est récemment implantée à Midelt, à l'initiative de Mademoiselle Yamna Boughabi. C'est une structure d'accueil pour enfants handicapés mentaux et physiques. Souvent les familles où grandissent ces enfants se sentent démunies. La méconnaissance du handicap, le sentiment de culpabilité, la pauvreté aussi sont autant de facteurs qui freinent le processus d'insertion de l'enfant différent. On dénombre environ 300 enfants en situation de handicap dans la région de Midelt. Yamna met tout en oeuvre afin de rencontrer un maximum de ses enfants au sein de son association. Déjà 70 sont pris en charge...mais il reste encore tellement à faire.

 

18:35 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

Le "Maillon"

 

batiment

 

Le "Maillon" est un lieu d'hébergement qui accueille des personnes adultes handicapées mentales. Madame Mina Fourir, éducatrice au sein de ce centre gillycien a décidé de mobiliser les compétences de ses résidents pour soutenir l'association "Le chemin vers la vie" qui se trouve au Maroc, dans la région de Midelt.

Il est temps de sortir des clichés, les personnes déficientes mentales ou diminuées physiquement ne sont pas forcément complètement dépendantes d'autrui. Elles peuvent non seulement se créer une place dans la société mais aussi s'impliquer à part entière dans l'élaboration d'un projet. Non pas pour satisfaire leurs besoins personnels, non pas pour encore améliorer le fonctionnement de leur institution mais pour se rendre utiles envers d'autres personnes différentes, comme elles...

Les occupants du Maillon se sentent épaulés, et afin de véhiculer cette image valorisante de leur structure d'accueil, ils veulent à leur tour être acteurs et tendre une main secourable à travers les frontières...

 

17:48 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Au delà des mots...

...de tout ce que l'on peut écrire, décrire ou expliquer, il y a des êtres, des manques et des espoirs dans chaques projets humanitaires. La mobilisation devient rare aujourd'hui, mais rare ne veut heureusement pas dire "inexistante", la preuve en est sur cet espace. Ce blog aura pour but de vous faire suivre étape après étape les jolies conséquences qu'engendre l'implication envers autrui.

 

 

mid1

 

17:33 Écrit par Syolann | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |